Alors découvrir s’il est possible pour un serveur

Alors que les restaurants
existent depuis plus de dix siècles, le pourboire n’a fait son apparition que
pour la première fois au XVIIIème siècle dans un restaurant français. Au fil
des années, de plus en plus de restaurants ont commencé à adopter cette pratique
et le pourboire a pris de l’importance. Actuellement, en Europe, les pourboires
peuvent être considérés comme un surplus au salaire fixe d’un employé alors
qu’aux Etats-Unis, les pourboires représentent quasiment l’intégralité de leurs
salaires. Certains individus tendent à laisser des pourboires tandis que
d’autres non mais est-il possible pour un serveur d’influencer ses clients et
donc de recevoir un pourboire plus conséquent?

Aujourd’hui, malgré le fait que les pourboires
puissent avoir une signification différente entre l’Europe et les Etats-Unis,
les pourboires semblent garder une importance significative pour les serveurs.

We Will Write a Custom Essay Specifically
For You For Only $13.90/page!


order now

Par conséquent, l’objectif de ce travail est de découvrir s’il est possible
pour un serveur d’influencer le montant du pourboire qu’il va percevoir. Est-ce
que son comportement (gestes, attitudes, expressions) peut avoir un quelconque
effet sur son pourboire ? Est-ce que son physique joue un rôle sur le
montant de ce dernier ? Est-ce que d’autres aspects de la personnalité du
serveur sont susceptibles d’influencer un client et permettraient donc l’obtention
d’un pourboire plus important ? Ces questions nous conduiront à proposer
des recommandations à destination des serveurs.

John
S. Seiter et Harry Weger Jr. (2013) montrent dans leur étude que si un serveur
utilise de manière régulière des formes de politesse plus soutenues que de
simples Monsieur et Madame, il recevrait des pourboires plus importants. Selon
l’étude de M. Conlin et al. (2003, cité par Sébastien Fernandez, 2016), il
semblerait que les hommes soient plus généreux avec les serveuses de sexe
féminin et inversement concernant les employés de sexe masculin. De plus,
d’après une étude menée par Nicolas Guéguen (2012, cité par S. Fernandez,
2016), il s’avérerait que la couleur des cheveux ainsi que la couleur du rouge
à lèvre des serveuses aient une corrélation positive avec la taille du
pourboire reçu par les clients. De leur côté, Céline Jacob et Nicolas Guéguen
(2013), soulignent que le fait de répéter les commandes oralement afin de
s’assurer des choix des clients permettrait d’augmenter le montant du pourboire
qu’un serveur va recevoir. Matt Parrett (2010) semble avoir trouvé dans son
étude qu’un client ayant de l’expérience dans le milieu du service aurait tendance
à offrir un pourboire plus important aux serveurs qu’une personne n’ayant
aucune expérience. Une autre étude de Céline Jacob et Nicolas Guéguen (2013)
cette fois-ci aidés par Renzo Ardiccioni et Cécile Sénémeaud (2013) manifeste
que le fait d’écrire une citation altruiste sur l’addition permettrait de
recevoir des pourboires plus souvent mais aussi des montants plus conséquents.

Le travail de K. Garrity et D. Degelman (1990) et J. May (1980, cité par Sébastien
Fernandez, 2016) suggère que le nombre d’interactions que le serveur a avec ses
clients tend à avoir un effet positif sur le pourboire, soit, plus le serveur
irait prendre des nouvelles de ses tables, plus il recevrait d’argent.

A travers ce travail, nous
allons définir les techniques les plus courantes qu’un serveur puisse utiliser
afin d’avoir le plus de chance d’augmenter le montant du pourboire qu’il va
percevoir et en donner l’explication par des arguments concrets.

Il
s’agit ici de différencier les différentes manières que les serveurs ont pour essayer
d’influencer positivement le montant du pourboire qu’ils vont percevoir lors de
leurs services quotidiens. Au vu de l’ensemble des éléments vu précédemment, il
semblerait donc qu’un serveur ait un nombre important de moyens pour influencer
positivement le montant de son pourboire. S’il existe des moyens pour augmenter
son pourboire, on imagine donc aussi que certains actes ou comportements
puissent le faire diminuer. C’est pourquoi un serveur doit faire attention à
son comportement et à son physique afin de se donner le plus de chance de
recevoir un pourboire élevé. Un premier argument serait alors pour un
serveur de prendre la peine d’utiliser le nom de famille de ses clients en plus
de la forme de politesse habituelle consistant à utiliser Monsieur et Madame
afin qu’un lien se crée avec ce dernier et le rende plus à l’aise. Cet action
induirait à recevoir un pourboire plus conséquent. Ensuite, considérant qu’un
homme tend à avoir la main plus lourde avec les serveuses et les femmes avec
les serveurs, ces derniers devraient en prendre avantage et se répartir les
tables en fonction de cela. Ainsi, ils pourraient potentiellement recevoir un
pourboire plus élevé. De plus, être une jolie serveuse aiderait à gagner plus
de pourboire. Plus spécifiquement, un argument peut être avancé en faveur de
cette approche car il a été mentionné à plusieurs reprises que les femmes
blondes avec un rouge à lèvre de couleur rouge auraient encore plus de chance
d’augmenter le montant de leur pourboire. Selon une approche plus discrète, il
aurait été remarqué que le fait d’écrire des citations qui relatent le fait
d’aider les autres dans leurs réussites sur une addition permettrait d’affecter
le comportement des clients et les pousseraient à laisser un pourboire plus
important. En effet, c’est une action qui demande peu d’investissement de la
part des employés et qui peu probablement affecter le comportement des clients.

Toujours dans la même optique de fournir peu d’effort pour un résultat
conséquent, il a été montré que plus le nombre d’interactions entre le client
et le serveur est élevé, plus le pourboire augmente. En effet, le fait d’aller
s’assurer de la satisfaction de ses clients à une table ne demande quasiment
aucun effort aux serveurs et s’ils peuvent augmenter leur pourboire grâce à
cela, ils auraient tout intérêt à le faire. Un autre argument qui permettrait
d’augmenter le montant du pourboire perçu par un serveur serait de répéter les
commandes des clients à plusieurs reprises afin de s’assurer qu’il n’y ait aucune
erreur dans cette dernière. Il paraitrait, en effet, que les clients soient
particulièrement touchés par cette action et, une fois de plus, un serveur ne
requiert aucune formation spécialisée pour pouvoir agir de la sorte et donc
augmenter son pourboire. Un aspect supplémentaire pouvant influencer le
pourboire est le type de restaurant dans lequel un serveur travaille. De
manière générale, plus le restaurant est de haut rang, plus les pourboires
laissés par ses clients sont intéressants. Ceci peut paraître logique imaginant
que plus les clients dépensent, plus ils sont donc prêts à laisser un pourboire
élevé mais pour travailler dans de tels établissements, le niveau et
l’expérience du serveur doivent probablement être plus importants que s’il
désire travailler dans un bistro. Si l’on réfléchit à un dernier argument
intéressant, un serveur pourrait se renseigner auprès de certaines de ses
connaissances qui sont, elles aussi, dans le milieu de la restauration afin de
savoir s’ils reçoivent de bons pourboires dans l’établissement où ils
travaillent et donc, en fonction, décider où se présenter. A travers notre
recherche, nous avons aussi pu remarquer que certains facteurs intéressants
influençant positivement le pourboire n’étaient pas du ressort des serveurs. Effectivement,
les clients ayant de l’expérience ou un passé professionnel dans le milieu du
service tendraient à laisser des pourboires plus conséquents aux serveurs pour
autant, bien entendu, que le service se soit déroulé sans encombre.

Au terme de ce
travail sur les différents facteurs qui influencent positivement le pourboire,
nous avons pu constater que, contrairement aux idées préconçues, le
comportement et le physique des serveurs jouent un rôle dans l’obtention d’un
pourboire plus élevé. Même si la qualité du service reçu est la raison première
dans la décision de laisser un pourboire ou non à un serveur, les clients sont,
en parti, influençables. En Europe, les pourboires sont moins importants pour
les serveurs qu’aux Etats-Unis mais ils ne sont pas négligeables. Constatant la
méthode de paiement des serveurs aux Etats-Unis, nous ne pouvons que leur
conseiller d’utiliser ces méthodes afin de gagner plus d’argent. Bien que
l’augmentation du pourboire reçu ne soit pas impressionante, qui ne souhaiterait
pas recevoir plus d’argent s’il le pouvait? Finalement, ce travail m’a beaucoup
appris sur les différentes techniques utilisables pour gagner plus d’argent en
tant que serveur mais il m’a aussi permis de comprendre que malgré les
conventions qui suggèrent le respect, la liberté et l’égalité des individus
dans notre communauté, les préjugés sur le physique n’ont, eux, pas fini de
disparaître. Ceci n’empêche guère qu’ils puissent être utilisés dans nos
propres intérêts.